Skip to content Skip to sidebar Skip to footer
Black Mirror série culte

Black Mirror : La série à ne surtout pas manquer

Black Mirror est une série télévisée britannique, diffusée sur Netflix. Cette série fantastique, produite par Charlie Brooker est extraordinaire et originale. Chaque épisode est une nouvelle histoire. Elle présente une vision satirique de la société, en prenant un thème et en imaginant une vision, souvent noir, d’où ça pourrait nous mener. On adore cette série tv car à chaque fin d’épisode, on se remet en question.

La force de cette série est qu’à chaque épisode, une nouvelle histoire, un nouveau point de vue, un casting exceptionnel avec de nouveaux acteurs à chaque épisode, et une réalité différente. On peut être dans le monde réel tel qu’on le connaît, et l’épisode suivant, dans une parodie de science-fiction futuriste. On passe d’un monde apocalyptique et une histoire d’amour irréelle. En revanche, il y a un fil directeur commun : on peut tous s’identifier à chaque épisode et s’interroger sur sa vie et sa vie future.

Les deux premières saisons ont été créées par Zeppotron et a été diffusées pour la première fois sur Channel 4 en 2011. En septembre 2015, Netflix a commandé une troisième saison de 2×6 épisodes. et ils ont été diffusés dans le monde entier le 21 octobre 2016. La quatrième saison a été lancée le 29 décembre 2017, suivie d’un épisode spécial Bandersnatch qui est sorti le 28 décembre 2018. La cinquième saison a été lancée dans le monde entier le 5 juin 2019.

Bande-annonce de la série Black Mirror

Fiche technique de la série télé Black Mirror

  • Titre original: Black Mirror
  • Créateur de la série :  Charlie Brooker
  • Série réalisée par : Brian Welsh, Euros Lyn, Otto Bathurst
  • Scénaristes: Charlie Brooker, Jesse Armstrong
  • Pays d’origine: Grande-Bretagne
  • Langue originale: anglais
  • Durée des épisodes: 60 minutes
  • Série diffusée sur Netflix
  • Diffusée depuis 2011
0
Saisons
0
Episodes
0
Prix
Black Mirror

Un casting impressionnant

Black Mirror série culte

L’une des grandes forces de cette série est son casting. On peut y voir des stars comme Alice Eve (Star Trek : Into the Darkness), Mackenzie Davis (Halt and Catch Fire) ou encore Bryce Dallas Howard (Jurassic World). Mais il ne faut pas oublier les réalisateurs qui changent également et qui sont tout aussi connus comme : Dan Trachtenberg (10 Cloverfield Lane) ou encore James Hawes (Docteur who et Snowpiercer).

Et bien sûr, comment ne pas citer Jodie foster, qui à réaliser Arkangel lors de la quatrième saison (épisode 2), qui traite du sujet d’une mère inquiète pour sa fille et qui lui implante un système de pointe qui va lui permettre de voir et entendre tout ce qu’elle fait. A ne surtout pas manquer.

Anthony Mackie dans l’épisode Striking Vipers

Anthony Mackie Black Mirror

Le premier acteur a citer est bien sur Anthony Mackie, qui joue le rôle du faucon dans la franchise Marvel. Il a joué dans le tout premier épisode de la cinquième saison de Black Mirror. Peut-être pas le meilleur des épisodes qui traite des relations virtuelles qui impact la vie réelle.

L’histoire raconte les retrouvailles entre deux vieux amis de fac qui se rencontre dans un jeu vidéo qu’ils adorent tous les deux. Il va se passer des choses intrigantes lors de ces parties endiablée qui font réfléchir sur la différence entre virtuel et réel.

Jesse Plemons dans USS Callister

Jesse Plemons Black Mirror

Pour notre deuxième choix d’acteur à présenter, on va vous parler de Jesse Plemons. Vous l’avez surement deja vu dans. : Grey’s Anatomy ou encore Breaking Bad. Mais l’épisode USS Callister est l’un des meilleurs. Il est haletant, passionnant, stressant. Bref, l’un des meilleurs épisodes (si on peut dire qu’un épisode est mieux qu’un autre).

L’épisode raconte l’histoire du  capitaine Robert Daly qui dirige l’équipage de son vaisseau spatial qui ressemble comme deux gouttes d’eau à l’enterprise dans Star Trek d’une façon ferme et efficace. Mais l’arrivée d’une nouvelle recrue va faire découvrir au téléspectateur ce qui se cache derrière ce scénario de plus atypique. 
Tuer de sang-froid est contraire au code de la Flotte spatiale.
USS Callister

Wyatt Russel dans Playtest

Wyatt Russel Black Mirror

Wyatt Russel est l’un des acteurs qui monte en ce moment. On a pu le voir comme le nouveau Capitain America dans Faucon et le soldat de l’hiver, ou encore dans le film Overlord, où il joue le rôle d’un soldat lors de la seconde guerre mondiale.

Dans l’épisode Playtest il joue le rôle d’un voyageur américain sans un sou qui va accepter de tester un système révolutionnaire de réalité virtuelle, avant de se rendre compte que les sensations de ce test son un peu trop réel. Alors réel ou virtuel ?

Tu es un super oiseau. Je ne sais pas ce que ça veut dire, mais j'ai entendu quelqu'un le dire une fois et tu l'es.
Playtest
Black Mirror

3 bonnes raisons pour regarder Black Mirror

Black Mirror série culte

Pas encore convaincu pour regarder cette série mythique ? Voici les 5 bonnes raisons pour regarder cette série anglaise, qui va vous faire voyager dans des ambiances et des univers décalés.

TOP 1 - Le côté obscur de la technologie

Si vous ne connaissez pas Black Mirror, attendez vous à du lourd. C’est une série dystopique à regarder absolument. Elle est particulièrement intéressante pour son évaluation de la technologie, de notre dépendance à son égard, et aussi de l’endroit où tout cela pourrait nous mener. Si cela vous passionne et que vous vous interrogez également sur où va le monde avec cette technologie, alors ce programme Netflix est fait pour vous.

Brooker, le créateur de l’émission, a déclaré : « Si l’innovation est un médicament et on a l’impression qu’il s’agit d’un médicament, quels en sont précisément les effets indésirables ? » Chaque épisode découvre un aspect différent de l’évolution rapide du monde de la technologie : l’avenir de la guerre, des réseaux sociaux, ou encore les hackers qui pourraient être en train de parcourir nos webcams en ce moment même.

TOP 2 - Applicable dans le monde réel

Il n’y a pas un seul épisode où on ne pense pas au monde réel ou à sa vie de tous les jours. Black Mirror apporte une touche de rajeunissement à l’idée de ce que sont, ou doivent être, les médias et le divertissement. La série est effroyablement proche de la réalité (ça fait peur d’ailleurs). Elle fait un travail exceptionnel en prenant les phénomènes de la société d’aujourd’hui et en les plaçant sous le microscope des scénariste et réalisateurs, qui nous montent une vision noir de ce qui pourrait arriver.

La série télé nous fait beaucoup penser à Twilight Zone (la quatrième dimension). Dans l’épisode Playtest, dont nous avons parlé un peu plus tôt dans cet article, on se pose des questions existentielles sur ce que cela signifie d’être humain et se penche sur des problèmes tels que les principes de la réalité virtuelle et la frontière entre réel et virtuel. A la première lecture, on peut se dire “ c’est pas pour tout de suite, c’est dans un future lointain”. Mais est-on si loin de cette réalité ?

TOP 3 - Anticiper le futur

Ce qui est impressionnant avec Black Mirror, c’est que ce n’est rien d’autre que des histoires, de la fiction voire de la science-fiction. Mais ce qui est troublant et qui peut faire peur, c’est que la série de Brooker est devenue une prévision de situations réelles.

Lors de la deuxième saison, Brooker a réalisé un épisode appelé Waldo. Il raconte l’histoire d’un humouriste célèbre qui entame une campagne électorale réussie en tenant des propos odieux et répugnants mais qui plaira au public. Ou encore lors du premier épisode : L’hymne national, où le premier ministre britannique a des rapports sexuels avec un cochon, diffusé à la télévision nationale afin de s’assurer du retour sans risque de la princesse Susannah, membre de la famille royale très apprécié qui a ete kidnappé. La question est : jusqu’où seriez vous prêt à aller ?

Black Mirror

Bande originale de la série

Black Mirror bande son

Tracklist :

  • 0:00 – 0:17 : Black Mirror Intro
  • 0:17 -2:38 Anyone who knows what love is singed by Jessica Brown-Findlay
  • 2:38 -4:29 Seing Abi
  • 4:30 – 5:58 Gifting
  • 5:58 – 11:11 The Consolations of Philosophy
  • 11:11 – 12:11 Holding Hands
  •  12:11 – 18:42 Being Abi
  • 18:42 – 21:48 The Entire History Of You Ending
  •  21:48 – 25:39 Abi’s Decision
  • 25:29 – 30:44 15 Million Merits
  • 30:44 – 35:16 The Journey Not the Destination
  •  35:16 – 42:25 On Reflexion
  • 42:25 – 47:05 Fall Into Me (Hated in the Nation)