Skip to content Skip to sidebar Skip to footer
La servante écarlate - The Handmaid's Tale

la servante écarlate : Analyse complète de la série phare

La série Netflix La servante écarlate (The Handmaid’s Tale) est basée sur le roman très populaire de Margaret Atwood. L’histoire se déroule à Gilead, une société totalitaire qui traite les femmes comme des domestiques. Gilead se situe dans ce qui était autrefois une partie des États-Unis. Suite à une catastrophe environnementale ayant fait baisser le taux de natalité, les quelques femmes fertiles restantes sont contraintes à la servitude sexuelle dans l’espoir de repeupler ce monde. La série tv suit l’une de ces femmes, June Osborne, appelée Offred, qui est déterminée à survivre et à retrouver sa fille qui lui a été enlevée.

La série culte a obtenu 21 nominations lors des Emmy Awards 2021, mais ils n’ont rien gagné cette année-là. La série télévisée créée par Bruce Miller reste très populaire et appréciée des fans. Mais si vous ne la connaissez pas, attention tout de même. Cette Série us n’est pas toujours facile à regarder car elle nous donne un aperçu d’une société contrôlée par des fondamentalistes chrétiens qui considèrent les femmes comme des citoyens de seconde classe. Vous serez mal à l’aise et certaines scènes sont violentes psychologiquement.

Cependant, le casting de la série américaine est incroyable et raconte de nombreuses histoires différentes de personnes qui ont vu leur vie détruite par le gouvernement de Gilead. Alors que vous soyez nouveau ou un fidèle téléspectateurs de la série, voici un guide sur tout ce que vous devez savoir sur la série La servante écarlate.

Bande-annonce de la série la servante écarlate

Fiche technique de la série télé la servante écarlate

  • Titre original: The Handmaid’s Tale
  • Ecrit par : Margaret Atwood
  • Créateur de la série :  Bruce Miller
  • Série réalisée par : Elisabeth Moss, Christina Choe
  • Scénaristes: Bruce miller, Kira Snyder
  • Pays d’origine: USA
  • Type : Drame, Science fiction
  • Langue originale: anglais
  • Durée des épisodes: 60 minutes
  • Série diffusée sur Netflix
  • Diffusée depuis 2017
0
Saisons
0
Episodes
0
Prix
La servante écarlate

Un peu d’histoire sur le livre de la servante écarlate

La servante écarlate histoire du livre

La servante écarlate a été écrit par Margaret Atwood et publiée en 1985 par Alfred Knopf. Ce livre est certainement le plus grand roman de Margaret Atwood avec plus de deux millions d’exemplaires vendus à travers le monde. Dans ce roman, elle a réussi à refléter certaines des inégalités entre les hommes et les femmes, mais surtout à mettre en lumière les stéréotypes associés aux rôles de chacun.

Le livre raconte l’histoire d’Offred, une servante qui est privée de ses droits reproductifs et de son identité personnelle, comme les autres femmes du roman capable de pouvoir enfanter.  Le livre se déroule à une époque où le taux de natalité a considérablement diminué en raison de plusieurs facteurs environnementaux, dont l’un des plus importants est l’augmentation de la pollution, en particulier les déversements de produits chimiques, qui a rendu de nombreuses personnes infertiles. 

Margaret raconte dans son livre que c’était une période où la prostitution était facilement accessible et qu’il y avait beaucoup de violence entre femmes. Elles n’étaient bonnes qu’à porter des enfants et pas grand-chose d’autre. De plus, elles n’étaient pas autorisées à trouver un emploi ou à détenir une quelconque propriété. Bien que la plupart des femmes étaient contre ces asservissements, d’autres femmes ont contribué à intégrer et endoctriner cette idée aux autres femmes.

Margaret Atwood aide le lecteur à comprendre le pouvoir du langage et l’impact qu’il peut avoir sur la vie des gens.

La servante écarlate

Les personnages principaux

Personnages la servante écarlate

Nous ferons un point plus précis sur le casting complet de la série la servante écarlate, mais voici les 3 acteurs principaux de la série us américaine.

Elisabeth Moss joue le rôle June Osborne

La servante écarlate June Osborne

Elisabeth Moss interprète le rôle de June Osborne dans la série mythique The Handmaid’s Tale / La servante écarlate. Dès le début du roman, June est séparée de son mari et de sa fille alors qu’elle tente de passer la frontière canadienne, et est envoyée au Centre rouge pour y être formée comme Handmaid. Lorsque nous la découvrons au tout début de la première saison de la série, elle en est à sa deuxième affectation chez le commandant Waterford, où elle est appelée « Offred ».

Elisabeth Moss est connue pour son rôle dans la série créée par AMC Mad men, où elle joue le rôle de Peggy Olson.

Yvonne Strahovski est Serena Joy Waterford

La servante écarlate Serena Joy Waterford

Dans la série, Serena Joy Waterford est l’une des principales idéologues derrière le mouvement qui donnera naissance à Gilead. Elle est la femme du commandant Waterford chez qui est soumise Offred. On découvre Serena assez froide, triste et malheureuse. Elle se sent parfois prisonnière du pays qu’elle a contribué à construire, soumise à des lois qui lui interdisent toute implication politique ou même de lire la Bible.

L’actrice australienne est surtout connue pour son rôle dans Chuck, où elle joue le rôle de l’agent Sarah Walker

Joseph Fiennes interprète Commander Fred Waterford

La servante écarlate Commander Fred Waterford

Joseph Fiennes joue le rôle du commandant Fred Waterford dans la série dramatique diffusée sur Netflix. C’est certainement l’un de ses rôles les plus détestable et noir qu’il ait joué dans sa carrière. Dans la série à succès, c’est un commandant haut gradé de Gilead et chef chef de la maison dans laquelle se trouve June dès le premier épisode de la première saison.

L’acteur Britannique est surtout connu pour ses rôles dans Shakespeare in Love et Elizabeth.

La servante écarlate

Les différences entre le livre et la série

Différance entre livre et la série de The Handmaid's Tale

Certes, beaucoup de téléspectateurs ont découvert la série via la chaîne de streaming Netflix. Mais la servante écarlate reste à bien des égards fidèle au roman dystopique de Margaret Atwood. La série et le livre racontent tous la même histoire d’une société dont le taux de natalité est en baisse et qui oblige les femmes fertiles, surnommées les servantes (handmaids) à porter des enfants pour des hommes riches et leurs épouses stériles.

Le livre ayant été écrit en 1984, le monde a beaucoup changé depuis et les scénaristes de la série ont dû adapter le livre pour le transcrire à l’écran. La série s’est donc modernisée pour refléter l’époque actuelle.

Nous allons lister ci-dessous les différences les plus marquantes entre le livre et la série, mais pour citer quelques exemples qui semblent logique, mais par exemple, on peut y voir des smartphones (qui n’existé bien évidemment pas en 1984) ou encore des personnes homosexuelles, absente du livre.

Voici pour nous les différences majeurs entre le livre et la série que Bruce Miller a dû adapter pour incarner le livre à l’écran : 

Gilead est plus diversifié

On peut lire dans le livre que les personnes de couleurs ou les homosexuels ont été séparés des blancs et envoyés dans les National Homelands. Or, nous voyons dans la série des acteurs de couleurs comme par exemple la meilleure amie de June. Tout comme Moira qui est ouvertement gay dans le livre. June parle d’ailleurs de la nécessité de s’adapter à la nouvelle suite au  coming out de Moira. Car dans les années 80’s, Avouer son homosexualité n’etait pas si courant. Dans la série, June n’a aucun mal à accepter l’homosexualité de son amie. 

Miller a dû adapter la série sur ce point car ne voir que des acteurs blancs aujourd’hui ne serait pas adapté. Il en a bien sûr beaucoup discuté avec Margaret afin d’opérer ces changements qu’elle a bien sûr acceptés.

Offred est plus têtue

Dans le livre, Offred est beaucoup plus passive que dans la série. Lors des premières mesures gouvernementales, elle n’est pas tout de suite dans la rébellion et ne descend pas dans la rue pour protester. On sent bien dans le livre qu’elle souhaite avant tout survivre afin de pouvoir retrouver sa fille.

Dans la série, les scénaristes ont voulu en faire un personnage avec plus de caractère, plus têtu, plus fougueux. Bruce Miller a révélé lors d’une interview qu’il souhaitait vraiment travailler autant que la psychologie interne d’Offred, mais également sur son comportement externe. Intérieurement, elle est indignée. Extérieurement, elle est obéissante. Ce changement fait d’Offred un personnage encore plus intéressant à suivre.

Offred révèle son vrai nom

Dans le livre, lorsque les servantes sont affectées dans une nouvelle maison, elles doivent prendre le nom de leur nouveau maître. C’est de là que lui vient le nom de Offred, la servante de Fred. Par exemple, la servante de Glen est OfGlen et il en est de même pour toutes les servantes sexuelles affectées à un Maître. Margaret Atwood n’a jamais révélé le nom de naissance d’Offred dans le livre.

Dans la série, à la fin du premier épisode de la série, Offred révèle son vrai nom : June. Mais pourquoi Bruce Miller à voulu révéler le nom d’Offred dès le début de la série ?

Et bien tout simplement pour des raisons pratiques. Dans la série, il y a énormément de flashback où on découvre la vie de June avant son arrivée dans la maison des Waterford. Et il aurait été bizarre que personne ne prononce son prénom dans le passé ou l’appelle Offred alors qu’elle n’était pas encore à l’époque affectée et soumise à Fred Waterford. Autre point notable, c’est que June est plus rebelle dans la série que dans le livre et révéler son vrai nom au public est un acte de rébellion et qui montre un fort caractère.

Nous voulions que la série soit racontable. Nous voulions que les gens s'y reconnaissent. Si vous voulez faire ça, vous devez montrer tous les types de personnes. Vous devez refléter la société actuelle
Elisabeth Moss

On en apprend plus sur le passé d’Offred

Bruce Miller a souhaité développer le passé d’Offred mais plus encore comment la société en est arrivée là. Le créateur de la série a voulu faire beaucoup plus de scènes de Flashback et expliquer comment Gilead a vu le jour. Il nous montre la montée du sexisme lors de la fuite de June et Moira et l’humiliation qui en découle. On peut également y voir une scène terrible où une femme vole le bébé de June dans un service de maternité et montre la violence de cette socièté à la fertilité en déclin.

La marche pour les droits des femmes et la fusillade qui suit montrent comment les dirigeants de Gilead ont pris le contrôle de la situation pour en faire une société totalitaire.

La mère d’Offred n’est pas dans la série

Dans le livre, la mère de June était dans les années 60 une militante des droits de la femme. Le livre dépeint un désaccord entre Offred et sa mère, qui estime qu’Offred et sa génération n’apprécient pas les sacrifices que les féministes ont fait pour elles. 

Bruce Miller a jugé que ce débat entre mères et filles étaient dépassé aujourd’hui et a voulu se concentrer que d’autres sujets plus important à ses yeux.

Serena Waterford est plus jeune

Sans vraiment connaitre son âge dans le livre, Margaret nous fait comprendre qu’elle a dépassé l’âge de procréer. On peut facilement en déduire qu’elle a un peu plus de 45 ans dans le livre. Jouant un rôle plus important dans la série, Miller a souhaité la rajeunir, ajoutant encore à la psychologie du personnage de Serena qui est en âge d’avoir des enfants mais qui ne peut pas en avoir. On découvrira plus tard dans la série que ce changement est primordial.

On découvre les autres personnages

Dans le livre, nous suivons exclusivement le point de vue d’Offred. c’est l’héroïne principale et tout tourne autour de son personnage. Bruce Miller a voulu développer et écrire sur les autres personnages du livre et la série suit parfois d’autres personnages pour donner aux téléspectateurs une compréhension plus large du monde dans lequel évoluent les servantes.

Lorsque la caméra s’éloigne d’Offred, le public assiste à des scènes bien plus horribles que tout ce qu’Atwood a pu imaginer. Mais sans pour autant que  la série ne dépeint jamais rien qui ne se soit produit à un moment donné de l’histoire du livre. Le livre donne aux lecteurs un petit aperçu d’un monde terrifiant. Miller et Moss ont tous deux exprimé leur intérêt pour developer et accentuer certaines points de façon très noir et psychologiquement dure à regarder pour le téléspectateur. Attention, âmes sensibles, s’abstenir.

La servante écarlate

Bande originale de la série

Tracklist:

 

0:00 The Salvaging

6:25 Killing a Rapist

7:45 Everything You Have

10:06 Ofglen’s Jail Cell 

11:18 An Hour of Outside

13:22 Panic Attack

14:54 Offred and Nick

18:51 A Promenade of Red

20:30 Discarding a Former Life

21:41 Lone Survivor

23:29 Desolate Town

25:30 Stopped at the Checkpoint

26:45 She’s Alive

29:41 Checkpoints

32:35 June and Moira’s Sad Reunion

34:17 Nick the Eye

35:52 Is This Enough for You?

38:13 Handing Over Baby Angela

40:09 She’s Stronger Than You Think

42:22 Try to Relax

45:55 Staring at a Closed Door

47:34 Coming Home

48:31 She Doesn’t Leave the Car

54:05 The Letters

56:20 Refusing to Stone Janine

1:02:22 Offred is Taken Away

Venez découvrir nos autres séries sur ActorsStudio

Nous avons également fait de nombreux articles sur d’autres séries qui pourrait vous plaire :

  • Série fantastique le Trône de fer : Série à la fois fantastique et médiévale où vous retrouverez une lutte acharnée entre les Lannisters et les Starks de Winterfell. A voir sur la plateforme de streaming OCS.
  • La série française scène de ménage : série de sketch où on découvre la vie de différents couples, tous très différents. Série comique à voir sur M6Play..
  • La série britannique Black Mirror : Chaque épisode raconte une nouvelle histoire fantastique. Série anglaise qu’on vous recommande. A voir sur Netflix.