Kaou Langöet dans une nouvelle mini série sur France 3 !

Après avoir été à l’affiche de “Suite Armoricaine”, un long métrage sorti cette année, Kaou Langöet est retourné sur ses terres bretonnes pour tourner une mini série, prochainement diffusée sur France 3.

 

Fin Ar Bed

Kaou avait passé le casting du pilote de cette série il y a déjà quatre ans. Malgré un “bon feeling” avec Nicolas Leborgne, le réalisateur, il n’avait pas été sélectionné. Après quatre ans de préparation, la série se prépare finalement (en coproduction avec France 3) et Kaou a été invité à faire de nouveaux essais, qui se sont avérés concluants.

 

Il a donc rejoint l’équipe de “Fin Ar Bed”, qui suit trois personnages à travers de nombreux paysages de Bretagne. Ils sont très différents mais sont tous en train de fuir quelque chose. L’un d’eux vient de s’échapper d’une maison de retraite afin de retrouver la ferme qu’il a abandonné à son frère. Une autre, dont la carrière est primordiale, s’échappe suite à une crise conjugale. Et enfin, Klet, le personnage joué par Kaou, veut refaire sa vie très vite et très loin de sa famille, mêlée à des histoires de trafic de drogues.

 

c-00201dsc_1614

 

Kaou explique que son personnage est “un jeune gars qui rêve de richesse et de nouveau monde”. Il profite de la première occasion pour fuir sa famille qui veut lui faire payer une trahison.

Le rythme du tournage était très soutenu (15jours pour tourner 7 épisodes de 10minutes)

Les décors de tournage étant sans cesse différents, l’équipe technique a dû se démener pour mener à bien le projet.

“C’est d’abord un peu déroutant, mais on prend le rythme et c’est très formateur”, se souvient Kaou.

L’expérience a beaucoup plu à notre acteur ; lui qui aime la route et l’aventure, il n’a pas eu trop de mal à abandonner son confort pour former avec cette équipe “une sorte de troupe itinérante”.

 

dsc_5431

 

Surtout, il a apprécié le travail avec les autres acteurs : Nolwenn Corbel est une chanteuse réputée en Bretagne, et une actrice confirmée ; et Kaou jouait pour la seconde fois avec Tangi Daniel.

“C’est très inspirant de tourner avec des acteurs aussi efficaces !”

Kaou garde de très bons souvenirs de ce tournage et de l’équipe qui, par la cadence et les conditions de tournage, s’est rapidement soudée.

La diffusion de la série est prévu sur France 3 et sur Internet en février 2017 !

 

L’âne du Graveyron

Kaou a également participé au tournage du court métrage “L’âne du Graveyron”, un film de Chinlin Hsieh.

Il avait rencontré Elina Löwensohn sur le tournage de “Suite Armoricaine”, et c’est elle qui l’a contacté pour lui parler du projet.

La possibilité de tourner une nouvelle fois ensemble a séduit Kaou, qui a ensuite rencontré la réalisatrice. Cette dernière lui a parlé du projet et Kaou n’a “pas hésité une seconde”.

C’est Peter Bonke qui complète le trio d’acteurs du film, “un super partenaire” affirme Kaou !

 

img_0136

 

Dans ce court métrage, l’acteur de la Factory incarne Malo, un jeune homme qui a traversé le pays afin de rejoindre les collines de Haute Provence, dans l’espoir de guérir d’une blessure récente.

Là-bas, il rencontre un homme qui l’invite à passer un moment chez lui. Mais une fois arrivé, Malo réalisera qu’une troisième personne sera présente.

Kaou explique qu’il ne faut pas trop en révéler sur l’histoire ou son personnage, pour préserver les surprises du scénario.

Réalisé avec peu de moyens, “l’engagement absolu de chacun” a permis de créer un projet original et intense. Le travail avec la réalisatrice était très instructif pour Kaou, puisqu’elle “demandait de jouer la même scène avec plein de subtilités différentes à chaque prise”.

Le court métrage sera envoyé en festivals dans le courant de l’année prochaine !

 

Pour davantage d’infos sur Kaou Langöet et ses projets, rendez vous sur sa page pro : Kaou Langöet