L’Actors Factory | Maison d’artistes, formation d’acteurs sur Paris • Actualités Acteurs

  • Le mois de Janvier à la Facto !

    Retour sur les projets de nos acteurs en ce début d’année 2018 !

     

    Célia Millat 

    Notre Célia a dévoilé il y a quelques jours son premier EP, « 2017 ».

    Après plusieurs EP au sein du duo « Mist Canyon », elle se lance maintenant en solo.

    Célia qualifie son projet de « journal intime d’une année chargée en émotions ».

    Un premier extrait avait été dévoilé plus tôt, « Grace and Fun », dont le clip a été réalisé par Bastien Garcia !

    Vous pouvez retrouver « 2017 » sur Spotify, Deezer et iTunes. Pour acheter l’EP, c’est ici : https://www.amazon.fr/2017-C%C3%A9lia-Millat/dp/B078TNKHWC

    .

     

    .

     

    Romy Alizée

    Notre Romy Alizée poursuit son chemin : lancée depuis quelques années dans la photographie, elle est également à l’affiche du documentaire « My Body, My Rules » de Emilie Jouvet.

    Le film a été présenté au festival « Chéries, Chéris » et a remporté le prix du jury documentaire.
    « Un film au message politique fort, différent et radical. Un film qui porte un regard singulier et nécessaire sur la vitalité d’une scène féministe ou des performeuses engagées et magnifiques embrassent sans tabou les questions du corps et de la sexualité des femmes ! »

    Romy Alizée a aussi signé avec les éditions Maria Inc. : elle publiera en 2018 un livre de portraits (avec certains factos) et d’autoportraits.

    Bravo à elle pour son engagement !

    .

    .

     

    Festival Nikon

    Cette année, beaucoup de Factos ont participé au festival Nikon, en tant qu’acteur ou réalisateur. Le thème de cette année est « Je suis un cadeau ». Nous partageons avec vous tous les courts métrages auxquels ils ont pris part !

    Léo Dussollier dans « Je suis un genre de cadeau » : https://www.festivalnikon.fr/video/2017/973
    Yoli Fuller dans « Je suis un cadeau empoisonné » : https://www.festivalnikon.fr/video/2017/399?lang=fr
    Elisa Libri dans « Je suis un cadeau moi aussi » : https://www.festivalnikon.fr/video/2017/889?lang=fr
    Benjamin Constans dans « Je suis ce déclic » : https://www.festivalnikon.fr/video/2017/1195
    Camille Mérité pour « Je suis Monsieur Lapin » et « Je suis la réaction parfaite » : https://www.festivalnikon.fr/video/2017/1247 / https://www.festivalnikon.fr/video/2017/1517?lang=fr
    Helena Dassault dans « Je suis une solution » : https://www.festivalnikon.fr/video/2017/718?lang=fr
    Cindy Bobbio dans « Je suis de jolies colonies de vacances » : https://www.festivalnikon.fr/video/2017/871?lang=fr
    Dorcas Coppin dans « Je suis une nuit » : https://www.festivalnikon.fr/video/2017/482/
    Bryan Grandin et David Bottazzi dans « Je suis un réflexe naturel  » : https://www.festivalnikon.fr/video/2017/1268?lang=fr
    Tom Mairat pour « Je suis une belle paire  » : https://www.festivalnikon.fr/video/2017/1508?lang=fr
    Mathilda Galmot dans « Je suis une robe » : https://www.festivalnikon.fr/video/2017/427?lang=fr
    Pablo Gallego et Roxane Potéreau dans « Je suis venue les mains vides » : https://www.festivalnikon.fr/video/2017/199?lang=fr
    Milena Beurer-Doenst dans « Je suis un mauvais père » : https://www.festivalnikon.fr/video/2017/1256?lang=fr

    Bravo à tous !

    .

     

    Joanne Palmaro

    En fin d’année dernière, Joanne a participé au dernier clip de Justice, « Pleasure ».

    La vidéo est magnifique et met en images les ébats d’un homme et d’une femme, de manière extrêmement esthétique. Le travail sur la lumière et les effets spéciaux est incroyable !

    Bravo à eux pour ce travail, et à Joanne pour cette prise de risque réussie !
    (Attention : les images contiennent de la nudité ; vous devez confirmer votre âge sur Youtube)

    .

    https://www.youtube.com/watch?v=4m5zEM2T5Fg

     

    .

    Maxime Ecoiffier

    Maxime est en 1ère année à la Facto. En plus d’être acteur, il est spécialisé dans les acrobaties. Il pratique le karaté depuis 11ans et il a suivi de nombreux ateliers d’arts martiaux artistiques et de maniement d’armes (nunchaku, bâton, katana etc.). En 2008 il a co-fondé Crasheater Production avec Thibault Gassmann, ce qui lui permet de réaliser des chorégraphies pour des courts-métrages, webséries etc. Il est également membre du TDO Crew, avec lequel il a fait de nombreuses scènes notamment Paris Bercy pour le Festival des Arts Martiaux en mars 2017 !

    Découvrez sa bande démo d’arts martiaux !

    .

     

     

    .

    Vertical

    L’application Vertical, lancée par des Youtubers (Seb la Frite, Sofyan Boudouni etc.) diffuse ses premières séries.

    « Shot Gun » a été écrite et réalisée par Damien Saint Aubin. Il n’y a que des Factos au casting (Maxence Danet Fauvel, Caro Chottin, Tom Mairat, Tony Bodin, David Bottazzi, Bryan Grandin, Romane Pain, Benjamin Constans, Baptiste Marc, Laure Millet, Paul Paracini, Titouan Gautier)

    Chaque épisode se place du point de vue de l’un des personnages et on résout petit à petit le déroulé de la soirée !

    D’autres séries réalisées par Damien et avec des Factos vont sortir dans les semaines à venir.

    Vertical est téléchargeable gratuitement sur l’Apple Store et sur Androïd

    Bravo à tous !

    .

    .

    .

    Guillaume Marbeck

    Guillaume est en 1ère année à la Facto. En parallèle de sa formation, Guillaume évolue dans le milieu de la musique électronique. Il a plongé dans cet univers dès 15ans et a sorti plusieurs EPs.

    Ces dernières années, il a sorti deux autres EPs, « Diablesse Divine » et « Fêlure », qui sont toujours disponibles sur son site internet, et dont il a lui-même réalisé les clips : http://www.guillaumemarbeck.com/music

    La spécialité de Guillaume, ce sont les lives improvisés lors d’évènements électro. Il travaille d’ailleurs en ce moment sur un nouveau projet de live audiovisuel : un nouvel EP sortira bientôt pour l’accompagner !

    Découvrez son showreel !
    (Voici également une interview dans laquelle il explique son projet plus en détails :https://www.facebook.com/marbeckmarbeck/videos/1916613955257073/ )

    .

    .

    .

     

    Léa Swan Streck

    Félicitations à Léa qui a tourné en fin d’année dernière dans le prochain film de Michel Blanc, « Voyez comme on danse ».

    Ce film est la suite de « Embrassez qui vous voudrez », qui avait totalisé plus d’un million et demi d’entrées.

    Dans « Voyez comme on danse », on retrouve Karin Viard, Charlotte Rampling, Jean Paul Rouve etc.

    Léa interprétait le rôle de la secrétaire de Charlotte Rampling.

    Le film est attendu en salles cette année !

    .

     

    .

    Bravo à tous pour ces projets ! 

    N’hésitez pas à nous rejoindre sur notre page Facebook : Actors Factory

    Et notre Instagram : Actors Factory

    Lire la suite
  • Le mois de Décembre à la Facto !

    Retour sur les actualités de nos acteurs au mois de décembre !

     

     

    Amayel N’Diaye

    Amayel aime relever les défis ! Après avoir organisé le festival Films Femme Afrique au Sénégal il y a deux ans, elle vient de partir pour un road trip de 6000km. Une fois à Dakar, elle va organiser une nouvelle édition du festival, une formation de réalisation, et lancer le Kino Teranga !

    Avant son départ, Amayel a participé au doublage du dessin animé Zodiac Warriors. Elle a prêté sa voix à deux des personnages principaux, ainsi qu’à tous les personnages féminins. Une expérience « jubilatoire » !

    Au début du mois, elle a aussi réalisé/monté/mixé/étalonné un court métrage qu’elle avait écrit cet été. Cette réalisation s’est faite au sein du Kino Fécamp, et a été projeté au festival Eurydice, hors compétition !

    Bravo à Amayel pour tous ses projets, son énergie positive et ses rêves plein la tête !

    .

     

     

    .

    Steve Tientcheu

    Notre Steve est à nouveau en tournage sur un long métrage !

    Cette fois-ci, il s’agit de « Intime Conviction », un film de Antoine Raimbault, qui revient sur l’affaire Viguier ; un célèbre procès où l’avocat Dupond-Moretti avait obtenu l’acquittement de l’accusé.

    Au casting du film, on retrouve notamment Olivier Gourmet et Marina Foïs !
    Steve interprète le rôle de Bruno, le petit ami de Marina Foïs. Ils tiennent un restaurant ensemble, mais elle est étrangement passionnée par le métier de juriste et par cette affaire !

    Steve avait déjà eu l’occasion de tourner avec le réalisateur, sur ses deux précédents courts métrages, dont « Garde la pêche », avec Jules Ritmanic

    Bravo Steve !

    .

     

     

    .

    La chaîne Youtube Facto

    En 2018, la Facto va lancer sa chaîne Youtube, avec des courts métrages écrits spécialement pour nos acteurs et réalisés au sein de notre boîte de production.

    Les premiers tournages ont eu lieu en juin dernier. Hier, nous avons tourné un nouveau court métrage dans les locaux de la Facto !
    C’est Damien Saint Aubin et Tiffany Stern qui l’ont réalisé avec Thomas Sirvant comme chef-opérateur.

    Le court métrage, lui, met en scène Léa Issert et Titouan Gautier !

    .

     

    .

    Kaou Bang

    L’an dernier, notre Kaou tournait dans la série Fin Ar Bed, qui a la particularité d’être tournée entièrement en breton.

    Fin Ar Bed suit le parcours et la rencontre de trois personnages très différents, mais qui ont pour point commun d’être tous en fuite. L’un fuit sa maison de retraite, l’autre sa famille et la dernière sa carrière.

    Tous les épisodes sont disponibles sur la page Facebook de la série : 
    Fin Ar Bed

    Bravo Kaou !

    .

    .

     

    Vincent Bailleul

    Vincent a participé à deux beaux projets en cette fin d’année.

    Le premier est l’épisode pilote d’une série, réalisé par Bibi Naceri. On y suit trois amis, deux garçons et une fille, qui vont faire l’expérience d’une rencontre avec un alien.

    L’autre projet est un film d’horreur « Homicide » : c’est l’histoire de deux jeunes psychopathes, retranchés dans une maison de campagne avec leur nouvelle victime Geremy. Ils vont alors lui faire subir un jeu morbide.

    Le tournage s’est fait dans un lieu sans chauffage, ni télévision, ni réseau, ce qui a permis à toute l’équipe de plonger plus intensément dans l’histoire !

    Bravo Vincent !

    .

     

    .

    N’hésitez pas à nous rejoindre sur notre page Facebook : Actors Factory

    Et notre Instagram : Actors Factory

    Lire la suite
  • Le Mois de Novembre à la Facto !

    Les acteurs et actrices de l’Actors Factory ont connu une rentrée remplie en tournages. En voici un aperçu à travers quelques projets phares !

     

    Tendresse

    Cet été, Bastien Garcia a réalisé son premier long métrage, « Tendresse », uniquement avec des Factos !

    « Tendresse » est une comédie dramatique. Dans ce film, Steve doit se faire opérer d’une tumeur bénigne, et Bastien décide donc de l’embarquer à la campagne pour une virée improvisée avec son colocataire et la soeur de celui-ci. Ce voyage va rapidement devenir une parenthèse magique dans le quotidien de ces héros banals. En quête de choses bien
    différentes, c’est un besoin inconditionnel de tendresse qui finira par les réunir.

    Le film a été tourné dans l’ordre chronologique et sur une période de huit jours, afin que les acteurs soient vraiment immergés dans le quotidien de leurs personnages.

    Actuellement en fin de postproduction, l’équipe cherche désormais un distributeur et s’apprête à faire le tour des festivals.

    Bravo à Bastien Garcia, Jimmylee Hamou, Léa Issert, Célia Millat, Steve Tientcheu, Fiorenza Dalla Valle, Paul Dufort pour cette initiative ambitieuse et réussie, ainsi qu’à Caroline Chottin et Adèle Georgelin pour leur participation !

     

     

     

    Pablo Gallego

    La rentrée est bien chargée pour notre Pablo Gallego ! Son naturel et son acharnement font la différence pour les réalisateurs et les directeurs de casting !

    Il vient de jouer dans le long métrage « Tamara 2 » d’Alexandre Castagnetti ; il a décroché des rôles dans deux pièces de théâtre (« Dans la République du bonheur », présenté à Avignon en 2018, et « Platonov » de Tchekhov, en tournée au mois d’août 2018)

    Et il continue d’enchaîner publicités (EDF, Pandora) et courts métrages, pour la Fémis et le Nikon Festival notamment !

    Retrouvez-le sur son espace pro : Pablo Gallego

     

     

     

    « Les Impatientes »

    Cet été, Roxane Potéreau a tourné dans une mini série de 3 épisodes de 52 Minutes pour France 3.

    « Les Impatientes » raconte l’histoire de 3 femmes dans une maison d’arrêt : une mère de famille, une chercheuse brillante et une petite amie de dealer. Elles vont devoir apprendre à cohabiter dans la même cellule, et à survivre dans ce milieu.

    Cette mini sérié a été tournée à Lyon entre août et septembre et a été réalisée par Jean Marc Brondolo (Un village français, Engrenages)

    Roxane joue l’un des rôles principaux, aux côtés de Noémie Lvovsky, François Morel, Catherine Jacob etc.

    Les épisodes seront diffusés courant 2018 !

    Retrouvez-la sur son espace pro : Roxane Potéreau

     

     

    Eliott Le Corre

    Ces derniers mois, notre Eliott Le Corre enchaîne les tournages. Il est en ce moment dans la série « Une famille formidable » sur TF1.
    Le mois dernier, il a également tourné dans « Léo Mattéi », toujours pour TF1, et dans le long métrage « Tamara 2 » !

    Retrouvez-le sur son espace pro : Eliott Le Corre

     

     

     

    Retrouvez toutes les actualités de nos acteurs et du studio sur notre page Facebook : Actors Factory

    Vous y trouverez également des vidéos (conseils d’acteurs connus, making of, scènes cultes…), des citations et beaucoup d’autres contenus !

    Lire la suite
  • Léo Dussollier dans « Capitaine Marleau » !

    Bravo à Léo Dussollier qui a décroché plusieurs jours de tournage sur la série « Capitaine Marleau » (France 3). C’est la seconde fois qu’il apparaît dans cette série, réalisée par Josée Dayan !

     

    Pour davantage d’infos sur Léo et ses projets, rendez vous sur sa page pro : Léo Dussollier

     

     

     

    Lire la suite
  • Eliott Le Corre dans « Une Famille Formidable » !

    Bravo à Eliott Le Corre ! Il vient d’obtenir 5 jours de tournage sur la nouvelle saison de « Une Famille Formidable » sur TF1. Le tournage aura lieu dans quelques jours !

     

    Pour davantage d’infos sur Eliott et sur ses projets, rendez vous sur sa page pro : Eliott Le Corre

     

    Eliott Le Corre

    Lire la suite
  • Florence Coste égérie de l’association « Laurette Fugain »

    L’association « Laurette Fugain » a lancé cette année une campagne de sensibilisation via un spot très esthétique, avec Florence Coste en rôle principal.

     

    Florence connaît bien le réalisateur Pierre Nogueras, avec lequel elle avait déjà eu l’occasion de tourner plusieurs fois. Ce dernier lui a donc naturellement proposé de prendre part au projet vidéo de l’association Laurette Fugain, qui milite pour le don de moelle osseuse et de plaquettes dans le cadre la lutte contre la leucémie.

     

    Dans cette campagne de sensibilisation, le but affiché était de mettre l’accent sur le rôle du donneur : »on voulait casser l’image abstraite et froide du don (une poche de sang qui part dans un frigo), et faire comprendre qu’en faisant un don on peut véritablement sauver une vie ! » raconte Florence.

    Le film est ainsi une représentation métaphorique de cette idée.

     

    Florence joue le rôle de la donneuse, celle qui va redonner vie au malade.

    La présidente de l’association, Stéphanie Fugain, a souhaité rencontré le réalisateur, Florence et son partenaire de jeu, Hugo Bariller. Elle les a reçu chez elle et leur a raconté son engagement, son combat, et son histoire personnelle.

     

    « Ca a été une grosse prise de conscience pour moi, explique notre actrice. Ca nous a permis à tous les trois de bien prendre la mesure des enjeux qu’on allait porter »

     

     

     

    Le tournage s’est déroulé durant un week-end de novembre, dans la forêt de Fontainebleau. Florence confie d’ailleurs qu’ils ont surnommé ce tournage « Le week end de l’extrême » !

    « Il faisait très froid, j’étais en petite robe, et je devais courir pieds nus dans la forêt. C’était dur mais cela nourrissait le côté guerrière de mon personnage »

     

    C’est aussi durant ce week-end que notre actrice a réalisé sa première cascade, au cours de laquelle elle devait s’envoler dans les airs pour sauver son partenaire.

     

    Florence est ravie d’avoir pu participer à cette campagne et souhaite véritablement porter le message de l’association « Laurette Fugain ».

     

    Voici d’ailleurs quelques mots de Stéphanie Fugain à propos du film :

     

    « Nouveau film de sensibilisation. Poétique, comme les images et la musique que vous allez découvrir. Pourtant, dans l’isolement de leurs chambres d’hôpital, le combat que mènent les malades n’a rien de poétique. Ils se battent, pour ne pas se faire happer par la mort. Ils se battent en espérant que quelqu’un vole à leur secours. Nous avons tous le pouvoir de redonner la vie à ces malades à bout de souffle. En donnant notre sang, nos plaquettes, en s’inscrivant sur le registre national des donneurs de moelle osseuse. Notre volonté à travers ce film est de réveiller les consciences en associant la fiction à la réalité. Pour que plus jamais des malades ne meurent faute de trouver un donneur. Ensemble, agissons. Donnons un peu de notre vie. Soutenons la recherche. Ensemble, luttons contre la leucémie. »

     

    Découvrez ci-dessous la magnifique vidéo tournée par l’association :

     

     

    Pour davantage d’infos sur Florence et ses projets en cours, rendez vous sur sa page pro : Florence Coste

     

    Lire la suite
  • Une année chargée pour Paola Marques Dos Santos !

    En parallèle de sa deuxième année à la Facto, Paola tourne régulièrement dans des courts métrages. Son assurance et sa sensibilité font la différence !

     

     

    Couleurs Pastelles

     

    Lors du casting de ce court-métrage, Paola a été ravie de rencontrer le réalisateur, Thibault-Alexandre Bonapart, qui savait précisément ce qu’il souhaitait pour ce personnage.

    « Il a su me guider et c’était très fun à jouer », se souvient notre actrice.

     

    Ce court métrage évoque l’histoire d’Adrien, un jeune garçon qui va découvrir son homosexualité auprès d’Abel. Paola, elle, interprète le rôle de Annabelle, une amie du personnage principale.

    Annabelle est une jeune parisienne assez superficielle, qui fait partie du groupe des « populaires » dans son lycée.

     

    Paola confie s’être inspirée d’un certain nombre d’anciens camarades de lycée pour donner vie à Stéphanie. La musique l’a également beaucoup aidé, « pour trouver sa légèreté et son côté pétillant ».

     

     

     

    Lors du tournage, Paola a grandement apprécié le professionnalisme du réalisateur et de son équipe. Parce qu’ils disposaient d’assez peu de temps entre chaque scène, Paola a appris à « être prête et disponible tout de suite ».

    Ce court métrage fut aussi l’occasion de trouver comment « garder l’énergie », quelles que soient les conditions et quel que soit le décor (certaines scènes se tournaient en extérieur, cet hiver)

     

    « Couleurs Pastelles » a été envoyé au festival de Cannes pour concourir dans la sélection officielle.

     

     

    D’un Commun A Corps

     

    En décembre dernier, Paola a aussi participé au tournage du court métrage « D’un Commun A Corps » : ce dernier suit le personnage de Mathilde, qui essaie de garder secret son job de strip-teaseuse.

    Paola incarne Julie, la meilleure amie Mathilde. Celle-ci connaît bien le patron de la boite de strip-tease où travaille son ami car c’est son prof de tango, mais elle est loin de se douter des activités nocturnes de son amie.

     

    Ce qui a plu à notre actrice dans ce personnage, c’est le côté « danseuse latine assez sûre d’elle ». Paola a fait le travail nécessaire pour construire un personnage crédible et inspiré de certaines personnalités du moment. Comme pour le précédent court métrage, le rôle de la musique et de la danse ont été essentiels pour Paola.

     

    « Dès que je sentais que je perdais un peu le personnage sur le plateau, cela m’aidait énormément »

     

     

    Les conditions de tournage ont été assez rudes et il a donc fallu redoubler d’efforts pour maintenir une bonne énergie et ainsi mettre en avant l’aspect grande gueule du personnage.

    « D’un Commun A Corps » a lui aussi été envoyé au festival de Cannes pour concourir dans la sélection officielle. Il a par ailleurs été projeté dans le cinéma Publicis situé sur les Champs Elysées, ce qui a permis à l’équipe de rencontrer les quelques 200 contributeurs qui avaient financé le film sur la plateforme Ulule !

     

     

     

    Pour davantage d’informations sur Paola et sur ses projets à venir, rendez vous sur sa page pro : Paola Marques Dos Santos

    Lire la suite
  • Roxane Potéreau dans « Et tant pis si mes nuits sont blanches »

    Roxane Potéreau allie un physique au charme innocent à une force de caractère indéniable. Une ambivalence qui a convaincu Elsa Stoeffler de lui offrir un rôle dans son court métrage !

     

    Au mois de mars dernier, Roxane Potéreau a eu la chance de participer au tournage du court métrage « Et tant pis si mes nuits sont blanches », réalisé par Elsa Stoeffler.

     

    La réalisatrice avait découvert notre actrice sur le site de son agent Marie Claude Schwartz, et l’a contactée via Facebook. S’en est suivie une rencontre qui a abouti à l’obtention du rôle par Roxane. 

     

    Elsa Stoeffler a étudié aux Beaux Arts et avait auparavant réalisé un documentaire sur des jeunes vivant en périphérie de Marseille.

     

     

    « Et tant pis si mes nuits sont blanches » suit un couple qui se retrouve dans une chambre d’hôtel. Il s’agit du seul lieu où il leur est possible de se voir en toute quiétude. Djarir est boxeur professionnel et est issu d’un milieu social assez modeste, tandis que le personnage de Roxane vient d’une famille assez bourgeoise.

     

    Djarir rêve sa vie, et va donc raconter à sa petite amie la formidable histoire qu’ils auraient pu avoir tous les deux, ainsi que le braquage qu’ils auraient pu commettre afin de s’assurer une vie de tranquillité.

     

     

    En amont du tournage, Elsa Stoeffler avait écrit deux longues scènes aux acteurs afin qu’ils puissent travailler la relation entre les personnages. C’est aussi grâce à beaucoup de travail d’improvisation que Roxane et son partenaire ont réussi à trouver ce qui les unissait et les raisons de leur amour.

     

    Après plusieurs répétitions, le tournage a pu commencer, et Roxane explique qu’il s’agissait d’un très bon moment, grâce notamment à une bonne entente et une bonne connexion avec Rabah Nait Oufella.

     

    Ce dernier a d’ailleurs été pré-sélectionné au César du meilleur Espoir masculin cette année.

     

    Pour davantage d’informations sur Roxane et ses projets à venir, rendez vous sur sa page pro : Roxane Potéreau

     

    Lire la suite
  • Célia Millat : l’aventure musicale « Mist Canyon » se poursuit !

    En plus de sa carrière d’actrice, Célia Millat a monté un groupe, Mist Canyon, avec son ami Jérémy Demersseman ! Après un premier EP et plusieurs concerts, divers projets s’annoncent pour le duo !

     
     
    Depuis plus d’un an, Mist Canyon propose des compositions originales, dans un style qu’ils définissent comme « dreampop ».
     
    En septembre 2016, un premier EP a été dévoilé. Intitulé « Distance », il a permis au groupe de se présenter et de proposer un univers aux sonorités aériennes et aux influences diverses.
     
    A l’occasion du Nikon Film Festival, le réalisateur Léo Cannone a demandé à Célia et Jérémy de composer la musique de son court métrage. Ce film, « Je suis prête », a d’ailleurs terminé parmi les « 50 films les plus soutenus » du concours.
     
    Il est encore possible de le visionner, en cliquant sur ce lien : « Je suis prête »
     
    Célia explique que Jérémy et elle vivent loin l’un de l’autre et c’est donc à distance qu’ils composent leurs chansons.
     
    « Il s’occupe de la partie instrumentale et moi des paroles et de la mélodie ».
     
     
     
     
    Plusieurs concerts ont eu lieu, ce qui a permis au duo de tester leurs chansons en live. Un baptême du feu intimidant mais extrêmement plaisant.
     
    Célia confie garder un excellent souvenir de leurs concerts au Point Ephémère et au Supersonic.
     
    Nous vous proposons de découvrir une captation d’un de leurs concerts, filmé par Bastien Garcia, acteur à l’Actors Factory également :
     
     


     
    Les mois qui viennent s’annoncent bien remplis pour le groupe puisqu’ils se produiront le 12 avril au Motel, à Paris, et que leur prochain EP sortira courant mai.
     
    Un premier clip a déjà été tourné et est actuellement en montage, tandis qu’un deuxième est en cours de préparation.
     
    Enfin, le groupe écrit en ce moment la musique du film de fin d’études de Léo Cannone !
     
    Un agenda chargé qui ravit notre actrice, qui apprécie grandement de pouvoir varier les manières de laisser parler sa créativité.
     
    Retrouvez les compositions de Mist Canyon en vous rendant sur leur soundcloud :
     
    Ou sur leur bandcamp (à partir duquel vous pourrez télécharger les musiques)
     
    Pour davantage d’infos sur Célia et ses projets, rendez vous sur sa page pro : Célia Millat
     
     
    Lire la suite
  • Héléna Rosenstein au coeur d’un court métrage sur les personnalités multiples !

    L’énergie débordante d’Héléna Rosenstein est contagieuse. C’est également le sérieux et l’implication qu’elle met dans la création de ses personnages qui plait autant aux réalisateurs.

     

    Héléna a décroché un des rôles principaux dans un court métrage, réalisé par Henry Tomasset, dont le tournage a eu lieu à la mi-janvier.

     Ce court métrage,  « L’énigme du temps perdu », est inspiré du livre « Les mille et une vies de Billy Milligan », écrit par Daniel Keyes.

    Cette oeuvre relate la vie de Billy Milligan, un homme ayant réellement existé et souffrant du syndrôme de personnalités multiples, dans les années 70.

    Héléna interprète le rôle de Marlène, la petite amie de cet homme. Dans le film, Marlène décide de venir rendre visite à Billy, la veille de Noël. Toutefois, les choses ne vont pas du tout se passer comme prévues.

     

    héléna cm2

     

    En effet, Marlène est dans une forme de déni le plus total face au syndrome de Billy. Elle refuse de voir la réalité en face et a une tendance à mentir lorsqu’il s’agit de parler d’elle.

    Comme le raconte Héléna, « sa peur la plus profonde est de se retrouver seule. Elle a besoin de l’amour de Billy et il est nécessaire pour elle de se sentir protégée par lui ».

    Le travail de notre comédienne a été intense, parce qu’elle souhaitait s’approcher au plus près de son personnage, qui a lui aussi existé. Après avoir dévoré le livre de Daniel Keyes, elle a recueilli toutes les informations relatives à son personnage dedans, puis a recréé l’histoire de son personnage : « sa vie, ses secrets, sa chronologie ».

    Héléna s’est également documentée sur cette histoire, notamment à travers des archives. 

     

    héléna cm

     

    C’est ensuite le travail avec son partenaire qui lui a permis de vraiment s’immerger. Enfin, Héléna confie qu’elle s’est constituée toute une playlist correspondant à son personnage, ce qui créait une véritable connexion entre elles deux.

     

    Le tournage, principalement de nuit, s’est déroulé à merveille pour notre actrice, qui  » a beaucoup appris ». 

    « J’ai vraiment compris à quel point la relation avec le partenaire de jeu est primordiale ; la connexion doit être constante ! »

    En définitive, notre comédienne ressort ravie de cette expérience, grâce au travail passionnant d’un personnage complexe et rempli de secrets.

     

    Pour davantage d’infos sur Héléna et ses projets, rendez vous sur sa page pro : Héléna Rosenstein

     

    Newsletter bas de page

     

    Lire la suite