Axel Fernandez en compétition pour les festivals Nikon et WatchDogs

Axel Fernandez sait utiliser son talent pour interpréter des personnages dans des registres très différents. Dernièrement, il s’est également essayé à la réalisation. Il revient dans cet article sur deux de ses derniers projets !

 

0 Connexions

 

Ce court métrage a été réalisé par Florian Nourdin et Kris Picart. Tous deux connaissent Léa Issert, actrice en 2e année de la Factory, et lui ont proposé le premier rôle.

Léa leur a donc ensuite conseillé de contacter Axel pour participer au tournage. Après qu’ils aient vu sa bande démo, ils ont été convaincus, et Axel a rejoint le projet.

“0 Connexions” est un film réalisé dans le cadre du concours WATCH_DOGS Film Festival. Ce festival, organisé par Ubisoft pour la sortie du jeu vidéo “Watch Dogs 2”, a réuni beaucoup de cinéastes en herbe qui devaient traiter du thème “Hackers, ces nouveaux héros modernes”.

Le jeune hacker du film souhaite détruire Internet, ne serait-ce que quelques instants, afin que les gens se reconnectent les uns aux autres, les yeux dans les yeux.

Axel interprète le rôle du hacker, et Léa joue le rôle de sa petite amie Audrey. Les deux acteurs étaient ravis de pouvoir travailler ensemble sur ce projet. Cela leur a permis de fournir un travail plus précis et plus simple, grâce à leur méthode commune.

Le tournage s’est déroulé sur une journée et Axel confie que le fait de bien connaître Léa a été un formidable atout lors de leurs scènes de couple.

 

axel

 

Je suis pressé

Sur ce projet également, c’est grâce à la qualité de sa bande démo qu’Axel a convaincu le réalisateur, Paul Paulsen de le sélectionner.

Paul Paulsen a déjà réalisé un certain nombre de projets, comme la websérie Décide Toi Clément, et a su se construire une communauté de fans.

Dans ce court métrage, deux amis d’enfance se retrouvent par hasard dans la rue et se rappellent des moments marquants de leur amitié. 

Axel incarne l’un de ces deux hommes au cours des flashbacks. Même si ces séquences sont dénuées de texte, Axel a fait en sorte de s’imprégner de son personnage et de trouver les connexions existants entre eux deux.

Un tournage agréable pour notre comédien, même s’il avoue dans un sourire s’être démis le cou lors de la séquence de danse.

Le résultat est visible en cliquant ce lien : Je suis pressé

 

Pour davantage d’infos sur Axel et ses projets, rendez vous sur sa page pro : Axel Fernandez

 

Newsletter bas de page