Le Blog de l'actors factory

  • Bryan Grandin dans l’adaptation cinématographique du roman “Macadam Shooters” !

    Bryan Grandin est doué d’une motivation inébranlable, et sait mettre toutes les chances de son côté  pour atteindre ses objectifs. Il tient par exemple le rôle principal de “Macadam Shooters”, un court métrage adapté du roman éponyme !

     

     

    Mike Zonnenberg, le réalisateur de Macadam Shooters a repéré Bryan Grandin grâce à son book en ligne. Le physique de Bryan correspondait parfaitement au personnage principal du film. Mike a donc proposé à l’acteur de passer un casting.

     

    Ce casting s’est déroulé en deux étapes ; dans un premier temps, il s’agissait d’un face caméra où l’on demandait à Bryan de vivre organiquement certaines situations que le personnage allait vivre. Puis, Bryan a dû se rendre dans un parc parisien pour jouer l’une des scènes du court métrage, en compagnie d’une comédienne, également assistante du réalisateur.

     

    Bryan confie ne pas toujours être à l’aise avec cet exercice du casting, mais il a brillamment relevé le défi puisqu’il a décroché le rôle de Hit Boy, premier rôle de “Macadam Shooters”.

     

    A l’origine, “Macadam Shooters” est un livre, écrit et édité par Mike Zonnenberg. Ce tournage consistait donc en un teaser ; le but affiché est de susciter un véritable engouement autour du projet, qui permettrait de financer la réalisation d’un long métrage basé sur le livre.

     

    16_macadam_006

     

     

    Ce roman se déroule dans la ville de Briqustone, une ancienne ville industrielle, aujourd’hui complètement désaffectée. Plusieurs clans ont investi la ville, et y sèment le chaos. Tous sont armés de lance-pierres et ce sont eux que l’on appelle les “macadam shooters”.

    Cependant, un promoteur immobilier souhaite se débarrasser d’eux, et fait en sorte de monter les différents clans les uns contre les autres. Ceci provoque une guerre sans précédent ; les “Kingstones” notamment se retrouvent au coeur du conflit et vont devoir affronter les cinq autres clans.

     

    Dans le teaser tourné au mois d’octobre, on assiste à la confrontation entre Hit Boy (Bryan) et Dark Stone, shooter légendaire.

    Le personnage campé par Bryan est “un fin stratège, téméraire, et un combattant hors pair”. Toutefois, sa relation sentimentale avec une jeune femme d’un autre clan fragilise son autorité.

     

    Notre acteur explique s’être imprégné du personnage en dévorant le livre et en décortiquant son passé, ses relations aux autres personnages ainsi que son comportement dans des situations données. Le teaser étant muet, c’est surtout physiquement que Bryan a travaillé, pour intérioriser les émotions de Hit Boy et les retranscrire authentiquement à l’image.

    Ce fut également pour Bryan l’occasion de s’amuser à construire un personnage doué de pouvoirs fantastiques ; son imaginaire ainsi que ses références (manga, film, etc) l’ont beaucoup nourri.

     

    16_macadam_082

     

    Entouré d’une équipe “au top” et dans un décor “vraiment magnifique” (dans la carrière Cimescaut en Belgique), Bryan a été enchanté de ce tournage. Les conditions climatiques avaient beau n’être pas toujours clémentes, toute l’équipe a su passer outre, et fournir un travail soutenu et efficace.

    “J’ai rencontré des personnes formidables, dont le réalisateur, très talentueux et déterminé, mais aussi Yasmina Pastural (productrice et coach), Bertrand Martin (chef opérateur) etc.”, affirme Bryan.

     

    Le teaser devrait être dévoilé prochainement et nous n’hésiterons pas à le partager avec vous !

     

    newsletter-bas-de-page

     

     

    Lire la suite
  • Zac Andianas : entre expérience et détermination !

    L’expérience et le talent de Zac Andianas en font un atout incontestable dans une équipe de tournage. Il sélectionne avec soin les projets auxquels il participe ; c’est le cas de “Cluster Agency” et “Au pied de la montagne”, que nous évoquons dans cet article.

     

     

    Cluster Agency

    Cluster Agency est une websérie de 10 épisodes dont le tournage s’est déroulé de janvier 2014 à juillet 2016. Elle a été réalisée par Xander Michalak et a été produite par Le Vrac TV.

    D’abord auditionné pour l’un des rôles principaux, Zac a finalement été retenu pour camper un rôle secondaire important.

    La série suit les péripéties des Undercovers, des êtres capables de transférer leur esprit dans le corps de quelqu’un d’autre. Il suffira d’une mission qui dégénère pour que Tank, Bulk et Ginger (trois employés de Cluster) se retrouvent embarqués dans une situation qui les dépasse.

     

    cluster-off

     

    Zac incarne Watch, l’homme de main du boss de Cluster Agency. Il décrit son personnage comme quelqu’un de “froid, qui supervise et vérifie le travail des trois personnages principaux”. Souvent forcé de passer derrière eux pour rectifier le tir, il n’hésite pas à faire usage de la violence !

    Zac confie qu’après avoir lu plusieurs fois le scénario, il s’est efforcé de se représenter son personnage mentalement : quelle pouvait être son allure ? Comment raisonne-t-il ? Comment se comporte-t-il selon les situations ?

    Les réponses à ces questions ont permis à Zac de façonner une histoire et un vécu à son personnage ; il a en effet déterminé ce que pouvaient être les traumatismes et les peurs de Watch, son enfance, ses relations à sa famille etc.

    Zac a ensuite travaillé sur l’absence d’empathie de son personnage, ainsi que sur certains aspects de sa personnalité mis en avant dans les scripts : son goût du travail bien fait, son recours à la violence, son côté procédurier etc.

     

    clusterkptur5

     

    Depuis la fin du tournage, “Cluster Agency” a déjà été sélectionné dans plusieurs festivals (Connect E Cut, Webfest Berlin, Los Angeles Cinefest 2016, etc) et a obtenu plusieurs récompenses, notamment celle du meilleur scénario au Geekopolis !

     

    La patience et la détermination avec laquelle a été mené ce projet paie donc, et nul doute que les sélections et les prix continueront de s’accumuler !

     

    Au pied de la montagne

    Zac a rencontré le réalisateur de ce court métrage sur le tournage de “Le jour du dragon”, en 2013. Il avait l’un des rôles principaux  et Michel Nogara était alors co-réalisateur du projet. C’est ainsi que trois ans plus tard, ce dernier est revenu vers notre acteur pour lui proposer ce film.

    Dans ce court métrage, une jeune secrétaire (Gaïa) tombe amoureuse d’un SDF (Hari). Leur passion commune pour l’humour les pousse rapidement à former un duo comique et à monter sur scène. Mais leur couple va pâtir de la pression sociale qu’ils ressentent ainsi que de leurs divergences d’ambitions.

     

    Zac interprète donc Hari, cet humoriste qui revient vivre à Grenoble après avoir tenté sa chance à Paris. Sans argent, sans famille et sans toit, c’est grâce à des spectacles de rue qu’il arrive à survivre.

    “C’est un jeune homme solitaire et discret avec un lourd passé”, décrit Zac. “Il ne vit réellement que  lorsqu’il est sur scène, et avec Gaïa.”

     

    blackmagic-ursa-shaolin-shadow_0_2016-08-27_0119_c0009_000730_00000

     

    La production avait fourni à Zac le dossier de presse en plus du scénario. Ce fut un outil précieux pour lui, puisqu’y figuraient l’histoire du personnage ainsi que son portrait psychologique.

    Ces informations ont été essentielles dans le travail de notre comédien. Zac a par la suite fait en sorte de trouver les points communs qui pourraient le lier à son personnage et l’aider à l’incarner authentiquement.

    “J’ai défini ses objectifs, ses motivations profondes et j’ai travaillé pour comprendre ce après quoi il court tout au long de sa vie”

    C’est Cathy Sylla qui interprète le rôle de Gaïa. Même s’ils s’étaient rencontrés sur un autre tournage, Zac confie qu’ils n’avaient pas eu l’occasion de beaucoup échanger. Pourtant, lors de ce nouveau tournage, il leur fallait incarner un couple extrêmement fusionnel !

     

    blackmagic-ursa-shaolin-shadow_0_2016-08-25_1117_c0003_000652_00000

     

    “Nous nous sommes contactés plusieurs fois sur Skype afin d’apprendre à nous connaître. Et le réalisateur nous avait donné à chacun un questionnaire d’une centaine de questions. On y répondait en direct sur Skype. C’était drôle et très efficace !”

    L’autre challenge était d’interpréter un humoriste confirmé ! Zac a dû s’approprier tous les attributs d’un tel personnage (voix, occupation de l’espace, interaction avec le public etc.), et se connecter à son enfant intérieur pour assumer ces scènes d’humour.

    Ce tournage aura permis à Zac d’affronter certaines de ses peurs et de plonger avec conviction dans la vie d’un personnage assez différent de lui.

     

    Pour davantage d’informations sur Zac et sur ses projets, rendez vous sur sa page pro : Zac Andianas

    Lire la suite
  • Kaou Langöet dans une nouvelle mini série sur France 3 !

    Après avoir été à l’affiche de “Suite Armoricaine”, un long métrage sorti cette année, Kaou Langöet est retourné sur ses terres bretonnes pour tourner une mini série, prochainement diffusée sur France 3.

     

    Fin Ar Bed

    Kaou avait passé le casting du pilote de cette série il y a déjà quatre ans. Malgré un “bon feeling” avec Nicolas Leborgne, le réalisateur, il n’avait pas été sélectionné. Après quatre ans de préparation, la série se prépare finalement (en coproduction avec France 3) et Kaou a été invité à faire de nouveaux essais, qui se sont avérés concluants.

     

    Il a donc rejoint l’équipe de “Fin Ar Bed”, qui suit trois personnages à travers de nombreux paysages de Bretagne. Ils sont très différents mais sont tous en train de fuir quelque chose. L’un d’eux vient de s’échapper d’une maison de retraite afin de retrouver la ferme qu’il a abandonné à son frère. Une autre, dont la carrière est primordiale, s’échappe suite à une crise conjugale. Et enfin, Klet, le personnage joué par Kaou, veut refaire sa vie très vite et très loin de sa famille, mêlée à des histoires de trafic de drogues.

     

    c-00201dsc_1614

     

    Kaou explique que son personnage est “un jeune gars qui rêve de richesse et de nouveau monde”. Il profite de la première occasion pour fuir sa famille qui veut lui faire payer une trahison.

    Le rythme du tournage était très soutenu (15jours pour tourner 7 épisodes de 10minutes)

    Les décors de tournage étant sans cesse différents, l’équipe technique a dû se démener pour mener à bien le projet.

    “C’est d’abord un peu déroutant, mais on prend le rythme et c’est très formateur”, se souvient Kaou.

    L’expérience a beaucoup plu à notre acteur ; lui qui aime la route et l’aventure, il n’a pas eu trop de mal à abandonner son confort pour former avec cette équipe “une sorte de troupe itinérante”.

     

    dsc_5431

     

    Surtout, il a apprécié le travail avec les autres acteurs : Nolwenn Corbel est une chanteuse réputée en Bretagne, et une actrice confirmée ; et Kaou jouait pour la seconde fois avec Tangi Daniel.

    “C’est très inspirant de tourner avec des acteurs aussi efficaces !”

    Kaou garde de très bons souvenirs de ce tournage et de l’équipe qui, par la cadence et les conditions de tournage, s’est rapidement soudée.

    La diffusion de la série est prévu sur France 3 et sur Internet en février 2017 !

     

    L’âne du Graveyron

    Kaou a également participé au tournage du court métrage “L’âne du Graveyron”, un film de Chinlin Hsieh.

    Il avait rencontré Elina Löwensohn sur le tournage de “Suite Armoricaine”, et c’est elle qui l’a contacté pour lui parler du projet.

    La possibilité de tourner une nouvelle fois ensemble a séduit Kaou, qui a ensuite rencontré la réalisatrice. Cette dernière lui a parlé du projet et Kaou n’a “pas hésité une seconde”.

    C’est Peter Bonke qui complète le trio d’acteurs du film, “un super partenaire” affirme Kaou !

     

    img_0136

     

    Dans ce court métrage, l’acteur de la Factory incarne Malo, un jeune homme qui a traversé le pays afin de rejoindre les collines de Haute Provence, dans l’espoir de guérir d’une blessure récente.

    Là-bas, il rencontre un homme qui l’invite à passer un moment chez lui. Mais une fois arrivé, Malo réalisera qu’une troisième personne sera présente.

    Kaou explique qu’il ne faut pas trop en révéler sur l’histoire ou son personnage, pour préserver les surprises du scénario.

    Réalisé avec peu de moyens, “l’engagement absolu de chacun” a permis de créer un projet original et intense. Le travail avec la réalisatrice était très instructif pour Kaou, puisqu’elle “demandait de jouer la même scène avec plein de subtilités différentes à chaque prise”.

    Le court métrage sera envoyé en festivals dans le courant de l’année prochaine !

     

    Pour davantage d’infos sur Kaou Langöet et ses projets, rendez vous sur sa page pro : Kaou Langöet

    Lire la suite
  • Cindy Bobbio met sa personnalité au service de rôles forts !

    Toujours à la recherche de projets atypiques et de rôles intenses, Cindy Bobbio s’est illustré dans deux projets dernièrement : un court métrage (The Bright Side of Dawn) et un clip (Aigle Royal).

     

     

    The Bright Side of Dawn

    C’est au printemps que Cindy a rencontré le réalisateur du court métrage “The Bright Side of Dawn”. Ils ont pu discuter du projet et surtout du personnage qu’il allait confier à notre actrice.

    Ce court métrage raconte la rencontre de deux femmes que tout oppose : Dawn et Max. Lors d’une soirée, Max repère Dawn, une jeune femme à l’air innocent. Très vite, grâce à Max, Dawn va découvrir son corps, ses envies et ses fantasmes et va plonger dans un univers qui lui était totalement étranger : celui des “cam girls”, ces jeunes femmes qui s’exposent sur Internet via leur webcam.

     

    15271371_10154286913814200_1511602793_o

     

     

    Cindy interprète le personnage de Max. Elle confie avoir fait un certain nombre de recherches sur le sujet.

    “J’ai particulièrement regardé un documentaire qui m’a beaucoup appris sur cet univers et sur ces jeunes filles”.

     

    Afin d’incarner au mieux son personnage, Cindy a beaucoup travaillé sur la liberté sexuelle qui émane de Max. Elle a pu utiliser un certain nombre d’exercices effectués à la Factory qui permettent de se connecter rapidement à sa sexualité.

    Le tournage s’est déroulé de la meilleure des manières et Cindy est très reconnaissante envers l’équipe qui a su la mettre en confiance et lui offrir les meilleures conditions de tournage malgré le froid qui régnait lors des prises.

     

    15311646_10154286907364200_1184441849_o

     

    Surtout, elle a pu expérimenter la nécessité d’avoir, en tant qu’actrice, une bonne endurance : il lui fallait économiser son énergie pour pouvoir tout donner au moment voulu, sur les différentes prises.

     

    Le réalisateur du projet vient d’ailleurs d’obtenir le prix du “Meilleur Jeune Réalisateur” lors du festival “Short to the Point” ! 

     

    Aigle Royal

    Alors que Cindy était en train de tourner un projet, le chef opérateur lui a demandé si elle était disponible pour un autre casting. C’est ainsi qu’elle a décroché un rôle sur ce tournage.

    Il s’agit d’une vidéo esthétique et métaphorique : dans un monde où chacun porte un véritable masque, un homme va devoir affronter Némésis.

    Cindy joue le rôle de l’ange : “C’était un travail très corporel qu’on m’a demandé. Je me suis bien échauffée pour gagner en fluidité et j’ai ensuite été très bien dirigée !”

    La rencontre avec l’artiste a été très agréable et leur travail ensemble “efficace”.

     

    15325153_10154284963304200_2769408805125178496_o

     

    Pour davantage d’infos sur Cindy Bobbio et ses projets, rendez vous sur sa page pro : Cindy Bobbio

     

    Lire la suite