Le Blog de l'actors factory

  • Roxanne Bennett à la Comédie Nation dans “Contes pour Enfants pas Sages”

    A partir du mercredi 1er juin, et tous les mercredis jusqu’au 13 juillet, à 14h30, Roxanne Bennett partage l’affiche avec Laurette Lalande pour le spectacle “Contes pour Enfants pas Sages”, à la Comédie Nation, mis en scène par Mehdi Benali.

     

    Contactée par Laurette, actrice et créatrice du spectacle tiré du livre de Jacques Prévert, Roxanne a immédiatement accepté l’offre qui lui était faite.

    En effet, lorsque l’autre comédienne du spectacle a dû quitter le projet, Laurette a tout de suite pensé à notre actrice, qu’elle avait rencontré un an plus tôt, et dont elle avait déjà pu apprécié le travail, .

     

    “Il fallait quelqu’un qui connaisse la pièce, et sur qui je pouvais compter”

    Dans “Contes pour Enfants pas Sages”, on suit l’histoire de Trinité, une petite fille qui découvre un monde où les animaux parlent et raisonnent, comme l’autruche, la girafe, etc. Grâce à la poésie de Prévert, les animaux démontrent qu’il peuvent être parfois plus humains qu’on pourrait le penser.

     

     

    contes

     

     

    Au sein de ce spectacle, Roxanne interprète “plein de rôles différents” : une poupée, une guide de zoo, une autruche, un cheval etc.

    “On danse, on chante, on joue, et on fait même un peu de rap”, confie Roxanne, très enthousiaste.

    Lorsqu’on lui demande comment s’est passé le travail sur la pièce, l’actrice explique qu’avant tout, il était question de “s’amuser le plus possible”, en expérimentant plein de choses. Par exemple, pour jouer les animaux, Roxanne a cherché ce qui la faisait rire dans leur comportement.

    “Pour l’autruche, j’ai voulu retrouver cet air hautain et autoritaire, plutôt que de tout axer sur le pur aspect physique”

     

    Laurette et Roxanne répètent sans relâche, notamment dans le grand studio des nouveaux locaux de l’Actors Factory.

    “Il nous reste encore des choses à régler, mais c’est tellement agréable comme travail : c’est un vrai moment de partage et de bonne humeur, et on espère que les enfants le sentiront”.

     

     

    répétitions

     

     

    D’ordinaire, nos comédiens font appel à Tiffany pour les coacher. Mais dans le cas présent, c’est le fils de Tiffany qui a été mis à contribution. Qui d’autre qu’un enfant pourrait leur offrir les meilleurs retours possibles ?

    “On savait qu’il serait un critique franc et infaillible !”

    Mission réussie ! Hugo a adoré les extraits qu’il a vu et a hâte de voir le spectacle dans son entièreté.

     

    Nous vous recommandons donc d’aller voir Laurette et Roxanne dans “Contes pour Enfants pas Sages” !

    Tous les mercredis jusqu’au 13juillet à 14h30 à la Comédie Nation, ainsi que tous les samedis et dimanches du mois de juillet, à 14h30 également.

    Vous pouvez réserver vos places en cliquant ICI

     

    Pour davantage d’infos sur Roxanne et ses projets, rendez vous sur sa page pro : Roxanne Bennett

    Lire la suite
  • Stage d’été du 4 au 9 juillet 2016

    Notre stage d’été aura lieu du 4 au 9 juillet 2016 et nous avons hâte de vous rencontrer pour vivre avec vous notre premier stage dans notre nouvel espace.

    Retrouvez les détails de ce que nous vous proposons durant cette semaine intensive

    en cliquant ICI

    Vous pourrez aussi y découvrir les vidéos des stages et les interviews des participants.Stage été 4 comp

    Lire la suite
  • L’Actors Factory a déménagé !

    L’Actors Factory a déménagé ! Après plus de 5ans rue du général Guilhem, le studio est désormais implanté au 31 rue Titon, avec plein de projets en vue !

     

    La semaine dernière était une semaine très importante pour l’Actors Factory. En effet, nous venons de déménager dans un nouvel espace, beaucoup plus grand, qui va nous permettre de mettre en place toutes nos envies.

     

    Tous les Factos ont participé activement au déménagement : il a fallu remplir le camion, le vider, casser des murs, charger les gravats, faire des travaux d’électricité, nettoyer tous les murs, tous les sols etc.

    Il reste encore beaucoup de choses à effectuer (insonorisation, installation d’une douche, d’une cuisine etc.) mais les locaux sont à présent opérationnels, et les cours ont déjà commencé !

     

    déménagement camion

     

    Cet espace de 230m², avec un grand studio de travail de 80m², offre énormément de possibilité à nos acteurs.

    Nous allons créer un grand lieu de coworking dans les locaux, pour que chacun puisse utliser la Factory comme son bureau, et développer ses projets respectifs.

    La création d’un studio de son permettra également à ceux qui le souhaitent d’enregistrer leurs maquettes audio.

    Il nous sera possible d’accueillir bien davantage de gens durant les cours ouverts, pour que ce moment soit plus que jamais un moment de partage entre les acteurs du studio et  nos invités.

    Aussi, nous disposons d’une annexe, qui autorisera la tenue de nouveaux stages, avec différents intervenants, afin que chacun profite d’une formation complète et polyvalente !

     

    déménagement installé

     

     

    Nous avons hâte de vous retrouver au sein de ces locaux, pour toujours plus de projets, d’échange et de créativité.

    Sachez également que nous allons très bientôt lancer une campagne de crowdfunding, qui servira à financer les travaux nécessaires, et à faire de ce lieu un endroit convivial où travail et bienveillance seront les maîtres mots ! Votre aide nous sera donc essentielle !

    (Vous pouvez retrouver toutes les autres photos sur notre page Facebook !)

     

    Lire la suite
  • Paul Paracini : avalanche de prix pour “A Bras le Corps” !

    L’été dernier, Paul Paracini a joué dans le court métrage “A Bras le Corps”, réalisé par Manon Gaurin. Après avoir obtenu plusieurs prix à l’ESRA, il poursuit désormais sa route en festivals, avec beaucoup de récompenses à la clé.

     

    “A Bras le Corps” est un court métrage réalisé par Manon Gaurin au cours de sa 3e année à l’ESRA, avec Paul Paracini et Thibaut Vidal dans les rôles phares.

    Paul a tout de suite accroché avec le scénario qui traite du handicap et de la rééducation. Lors de son casting, Paul devait jouer la scène où son personnage raconte l’accident dont il a été victime. Chargé d’émotions, il a livré une prestation qui a convaincu l’équipe de lui donner le rôle de Léo.

     

    “A Bras le Corps” suit le parcours croisé de Clément et Léo. Clément est envoyé dans un centre spécialisé en rééducation suite à un accident dont il est coupable. Il y fait la rencontre de Léo, un jeune tétraplégique à l’humour piquant, avec qui il va se lier d’amitié. A travers leur relation amicale, chacun y trouvera une forme de rédemption. Mais Clément devra choisir entre mentir à son ami ou lui avouer les véritables raisons de sa présence dans le centre.

     

     

    paul corps

     

     

    Paul incarne donc Léo. Lors de son accident, il est devenu tétraplégique et a perdu un de ses amis. Cela fait plus d’un an qu’il est en rééducation, sans que de réels progrès soient réalisés. Il éprouve une véritable rancoeur contre tout et tout le monde.

    Sa rencontre avec Clément lui apportera un nouveau souffle.

     

    Paul a beaucoup travaillé sur la condition physique de son personnage : “je voulais ressentir ce que c’est que d’être piégé dans son propre corps et de devoir dépendre des autres”.

    Il a ainsi passé plusieurs heures à ne pas bouger, et à demander à l’un de ses amis de le porter, et de s’occuper de lui pour toutes les tâches du quotidien, que ce soit pour boire, aller aux toilettes, fumer une cigarette etc.

     

    Paul a aussi pris un coaching avec Tiffany, “comme à chaque fois que j’ai un rôle à challenge”.

    “Tiffany m’a permis de clarifier et de préciser chaque trait de mon personnage. C’était un bonheur de comprendre en profondeur tous les aspects de Léo”.

     

     

    paul corps 2

     

     

    Notre acteur garde un excellent souvenir de ce tournage, très professionnel. Près de 25 personnes étaient présentes dans l’équipe technique.

    Ils ont d’ailleurs eu accès à tout un bâtiment de l’hôpital Necker, ce qui donne des scènes saisissantes de réalisme.

     

    Il y a plusieurs scènes de piscine au sein du court métrage : un vrai défi pour les acteurs.

    “L’eau était très froide. Cela demandait donc une vraie endurance, pour ne pas trembler, ne pas claquer des dents, puisque mon personnage, de par sa tétraplégie, ne doit rien ressentir”.

     

    La postsynchro fut tout aussi délicate, car il a fallu doubler certaines scènes aquatiques, et donc retrouver toutes les sensations du tournage (boire la tasse, retrouver sa respiration etc.) derrière un micro en studio !

     

    Paul est particulièrement fier de ce projet, et confie le bonheur qu’il a eu de jouer avec Thibaut Vidal :

    “Nous avons eu une super connexion ; on a réussi à instaurer une très belle relation, aussi bien sur le plateau qu’en dehors. C’était génial d’avoir un comédien aussi impliqué dans son personnage”.

     

     

    Après avoir reçu le prix du meilleur film, du meilleur scénario, et le prix des anciens élèves à la cérémonie de remise de prix de l’ESRA, le film a été envoyé en festivals. C’est ainsi qu’il a reçu le prix du jury au festival d’Armoricourt, et le prix du public ainsi que le prix d’interprétation pour Paul (face à des acteurs de la Comédie Française) au festival Clap89.

    “A Bras le Corps” sera présenté au festival de Levallois et au Short Corner de Cannes.

    Une réussite méritée pour ce film touchant et intense.

     

    Pour davantage d’infos sur Paul et ses actualités, rendez vous sur sa page pro : Paul Paracini

    Lire la suite
  • Axel Fernandez : un acteur caméléon aux projets atypiques

    Axel Fernandez est actuellement en 1ere année à la Factory. Il a déjà tourné dans beaucoup de courts métrages, dont l’un a été le coup de coeur au Short Film Corner de Cannes. Il poursuit cette route en s’attachant à jouer dans des projets qui le touchent vraiment.

     

     

    Un sur Trois

    Après un casting dans les locaux de l’EICAR, Axel a été choisi pour participer au projet de Roxane Merolle : un film de sensibilisation au don d’organes.

    “Un sur Trois” suit trois patients en attente d’une greffe de coeur. A force de se croiser dans les couloirs de l’hôpital, ces trois patients vont finir par sympathiser. Un jour, un médecin leur annonce que trois cadavres sont compatibles pour les greffes. Mais l’un deux n’a pas signé pour faire don de ses organes à sa mort. Seuls deux des patients pourront survivre.

    Axel, qui joue l’un des patients, s’est beaucoup renseigné sur le sujet :

    “J’ai regardé énormément de documentaires, d’interviews etc. : les gens en attente d’un organe sont souvent très optimistes et prennent conscience d’à quel point chaque jour est précieux pour eux.”

     

    13199121_10207920973960499_1351851654_o

     

    Le tournage a duré une journée et s’est déroulé dans une maison de retraite. Axel confie que le lieu l’a aidé à plonger dans l’histoire qu’il racontait.

    “C’était un bâtiment sans couleur et sans vie. Je me suis nourri de cette froideur et de cette solitude”

     

    Rocky Horror Picture Show

     

    Après s’être rendu à une représentation de cette comédie musicale au studio Galande, Axel a discuté avec les comédiens, qui lui ont proposé de rejoindre la troupe.

    En guise de casting, ils lui ont confié un personnage en costume lors d’une représentation.

    “Le spectacle était mon casting”

    Le Rocky Horror Picture Show est un film culte, sorti en 1978. Depuis sa sortie, ce film s’est construit une renommée internationale et ses fans sont très actifs et organisés.

     

    13112864_452048791651001_2173702532166841646_o

     

    Le studio Galande est un cinéma-théâtre qui diffuse le film depuis 35ans, tous les vendredis et samedis soirs. Pendant toute la durée du film, des comédiens, déguisés comme les personnages du film, interviennent dans la salle. Il existe donc toute une interactivité entre le public, les acteurs, et le film projeté.

    Selon les dates, Axel interprète le Docteur Scott, Eddie, ou le personnage cultissime du majordome Riff Raff !

    Axel a dû regarder le film “d’innombrables fois”, répéter les chorégraphies, et faire un travail minutieux de synchronisation avec les dialogues de ses personnages, pour que ses interventions sur scènes soient le plus raccord possible.

    A tout cela se rajoute un ensemble de vannes écrites par les acteurs, sur la traduction du film par exemple.

     

    13170777_10207923625986798_16604850_o

     

    Notre acteur est ravi de se retrouver dans cette aventure unique :

    “C’est un excellent entraînement de scène pour moi ! La relation au public et à l’improvisation est géniale !”

    Si vous souhaitez voir Axel dans le rôle du majordome, réservez votre soirée du 11juin (et prenez vos places dès le lundi d’avant!).

    “Prenez de l’eau, du riz, un journal, du PQ, un gant en Latex, et venez vous amuser avec nous au Rocky Horror Picture show !”

     

     

    Pour davantage d’infos sur Axel et ses projets, rendez vous sur sa page pro : Axel Fernandez

    Lire la suite
  • “Braqueurs” sort en salles, avec Kahina Carina, Steve Tientcheu et Lucia Ceracchi !

    Aujourd’hui 4 mai, le film “Braqueurs”, réalisé par Julien Leclercq sort en salles. En plus des trois Factos qui ont obtenu un rôle dans le film (Kahina Carina, Steve Tientcheu et Lucia Cerachi), c’est une vingtaine d’autres membres du studio qui ont participé au film, en tant que silhouettes et figurants. 

     

    “Braqueurs” suit les personnages de Yanis, Eric, Nasser et Frank, un groupe de braqueurs de la région Parisienne. Chacun tente de mener sa vie familiale comme il le peut entre inquiétude et paranoïa. Une erreur commise par le frère de Yanis va les obliger à travailler pour des caïds de cité. Mais la situation va rapidement s’envenimer jusqu’à opposer braqueurs et dealers.

    Kahina avait déjà eu la chance de collaborer avec Julien Leclercq sur le film Gibraltar, où elle interprétait la femme de Tahar Rahim.

    C’est à la suite d’une lecture avec Sami Bouajila, qui tient le rôle principal, que le réalisateur a offert le personnage de Nora à notre actrice.

    Nora est la petite soeur de Yanis. Bien qu’elle n’ait rien à voir avec le milieu du banditisme, elle se retrouve inéluctablement mêlée aux différentes péripéties qui surviennent au cours du film.

     

    braqueurs affiche

     

    Julien Leclercq a beaucoup discuté avec ses acteurs ; il a fait son maximum pour les plonger dans l’univers du grand banditisme, à travers des anecdotes, des références de films, le documentaire de Jérôme Pierrat, Caïds Story etc.

    Julien a mis l’accent sur le rôle de la famille, la force du lien qui unit ses membres, et les conséquences de cette vie dangereuse sur chacun.

    Kahina raconte que “Nora est une guerrière, avec beaucoup de caractère et de sang froid. Elle sait qu’il y a toujours un risque que tout bascule, et elle y est préparée. Il n’y a pas de place pour la légèreté au sein de cette famille.”

    Tous les acteurs décrivent un tournage extrêmement agréable, entre bienveillance et exigence.

    Steve confie d’ailleurs ” Julien nous a laissé une grande liberté, à partir de ses lignes directrices, de l’histoire et de l’univers qu’il souhaitait”.

    Lucia, elle, joue la femme d’un des braqueurs. Elle a participé à une scène de repas de famille.

    “Julien était très clair et précis sur ce que je devais jouer. J’ai été très bien accueillie, ce qui m’a permis de bien m’amuser dans la scène de karaoké.”

     

     

    Tiffany Stern était présente sur le tournage pour coacher Kahina. Elles avaient beaucoup travaillé ensemble en amont pour que le personnage soit le plus authentique possible. C’est une collaboration qui a énormément touché l’actrice, alors en 1ere année à la Factory.

    “Pendant toute la période du film, Tiffany était dévouée à l’histoire et à mon personnage. Son aide m’a été très précieuse. C’est une chance immense d’avoir été soutenue à ce point, avec autant de professionnalisme”.

    Pour le réalisateur, il ne s’agissait pas de faire un “simple” film d’action. Ce qui l’intéressait, c’était de mêler l’action aux psychologies des personnages : lors de sa venue en masterclass, Julien Leclercq avait expliqué l’importance du scénario et des relations entre les protagonistes.

    Cela a permis aux acteurs d’avoir des scènes d’émotions intenses à interpréter, avec des personnages bien dessinés et construits au préalable.

     

    steve braqueurs

     

    “Mon personnage devait toujours être sombre et mystérieux, ce qui rendait le tournage intense et énervé dans le bon sens du terme”, rapporte Steve.

    Tous étaient mobilisés pour faire de ce film une formidable fresque humaine, au rythme effréné où les destins des protagonistes se croisent et s’entrechoquent.

     

    Lors de l’avant première, qui a eu lieu jeudi dernier, l’équipe du film a été ravi de l’accueil très chaleureux qui leur a été réservé.

    Beaucoup de critiques très positives ont d’ailleurs été écrites sur le film, comme dans Premiere (“Le meilleur polar depuis Mesrine”), Studio Ciné Live (“Le polar qu’on espérait depuis 10ans”), ou encore Le Parisien (“Un Heat dans les gangs de banlieue”)

    Pour savoir où et quand aller voir le film, rendez vous sur Allociné avec l’agenda des séance : Séances Braqueurs

    Pour davantage d’infos sur nos acteurs, rendez vous sur leurs pages pro : Kahina Carina / Lucia Cerachi

     

    Lire la suite